Accueil / A la Une / LGBT : le Ghana, pays tolérant ou pays homophobe ?

LGBT : le Ghana, pays tolérant ou pays homophobe ?

Partagez ceci :

Des parlementaires de l’opposition ont introduit un texte visant à limiter les droits des minorités sexuelles dans ce pays très religieux. Cependant, le chef de l’État Nana Akufo-Addo rêve d’un Ghana ouvert.

Entre l’image d’un Ghana ouvert et tolérant ou celle d’un pays homophobe, le président ghanéen Nana Akufo-Addo est confronté à un dilemme.

Le Ghana étant un pays conservateur, le projet de loi prévoit jusqu’à dix ans de prison aux personnes LGBT, mais aussi à leurs alliés.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »