Accueil / A la Une / Liberia : le président Weah égratigne ses pairs africains

Liberia : le président Weah égratigne ses pairs africains

Partagez ceci :

Le Président de la République du Liberia, George Weah, n’a pas été tendre avec ses pairs le mercredi dernier lors du sommet virtuel extraordinaire des chefs d’état de la CEDEAO.

Selon ce dernier, c’est la modification des Constitutions par les Chefs d’Etat qui explique la multiplicité des coups d’Etat militaires en Afrique.

George Weah faisait notamment allusion à la Guinée, qui a connu trois putsch dans son histoire, en 60 ans d’indépendance.

Le dernier en date, s’est soldé par l’arrestation dimanche du président Alpha Condé par des putschistes guinéens.

Des présidents âgés pour des populations jeunes, c’est un schéma installé dans beaucoup de pays africains.

Un continent qui regorge plusieurs dirigeants inamovibles.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »