Accueil / Pays / Limitation de mandat : la position ferme des anciens chefs d’Etat au Forum de Niamey !

Limitation de mandat : la position ferme des anciens chefs d’Etat au Forum de Niamey !

Partagez ceci :

Le forum de Niamey qui a réunit des anciens présidents africains s’est achevé vendredi. Au cœur des échanges, la limitation des mandats des chefs d’État. Les anciens dirigeants ont exprimé un « non » catégorique à un troisième mandat.

La rencontre a duré trois jours à Niamey, la capitale du Niger. Ce forum consacré à la consolidation de la démocratie en Afrique s’est beaucoup attardé sur la limitation des mandats présidentiels. Une nécessité selon les participants.

Étaient présents, d’anciens présidents notamment Mahamane Ousmane du Niger, Nicéphore Soglo du Bénin, Goodluck Jonathan du Nigeria, Catherine Samba-Panza de Centrafrique et Amos Sawyer du Liberia.

La rencontre a été clôturée par la « déclaration de Niamey ». Un document qui résume les résolutions prises. Les participants ont dit « non », à l’unanimité, à un troisième mandat présidentiel. « La suppression de la limitation du mandat sape la conscience des populations et accroît la concentration du pouvoir entre les mains d’une minorité » stipule le document.

Le Niger qui abrite la rencontre est aujourd’hui sous les feux des projecteurs. Le président nigérien a fait de l’alternance démocratique son crédo. Issoufou Mahamadou a promis s’en aller en 2021 à la fin de son mandat, une première dans l’histoire du Niger, s’il advenait qu’il tienne à sa promesse.




Traduction »