Home / A la Une / L’Islam christianisé : Etude sur le soufisme d’Ibn Arabi de Murcie

L’Islam christianisé : Etude sur le soufisme d’Ibn Arabi de Murcie

Partagez ceci :

Avec cet ouvrage nous pouvons observer en croisant d’autres sources qu’en réalité le soufisme n’est pas lié à l’Islam, quoi le prétendent ses tenants avec un rattachement au Prophète.

L’on observe comment la gnose islamique est un courant qui provient de la gnose du christianisme gnostique persan, comme le fut le manichéisme pendant des siècles avant l’Islam (pour info, Mani bien avant Mahomet se définissait déjà comme « le sceau des prophètes« ) et qu’il est fort probable que Mahomet fut influencé par les judéo-nazaréen et les mandéens gnostiques qui a teinté ensuite l’ésotérisme islamique et spécialement le chiisme duodécimain.

L’islam est un retour à la loi, un judaïsme adapté (Mahomet aurait-il était juif ?) aux peuples de l’Arabie de l’époque. Le christianisme dans son essence gnostique place la loi, la lettre en dessous de l’esprit, du vécu du divin dans le coeur, d’où toutes les références au cœur, à l’œil du cœur, dans le soufisme.

Un livre passionnant afin de comprendre comment il n’existe aucune cloison étanche et que tous les courants de pensés s’interpénètrent et s’influencent continuellement sans cesse depuis toujours.

« Les secrets des noms de Dieu« 

Que sont les noms divins ? Que signifie chacun des dits « plus beaux noms de Dieu » ? Quelle est la nécessité de l’être humain à l’égard de chacun d’entre eux en particulier et en quoi consiste l’adoption de leurs traits caractéristiques ? C’est à ces questions que l’auteur, avec la maîtrise propre à son enseignement -où théorie et pratique sont indissociables- répond dans les commentaires sur les noms que cette oeuvre- traduite intégralement offre au lecteur.

Selon le hadith fréquemment évoqué par Ibn ‘Arabî, Adam a été créé à l’image d’Allâh. Dans l’anthropovision soufie, l’Homme Parfait -qui participe de la nature adamique originelle et de la « Réalité muhammadienne » préexistante-, est la synthèse microcosmique de la création, miroir dans lequel la divine Réalité Se contemple et pupille par laquelle Elle voit. Selon un autre hadith souvent cité par le Shaykh, Dieu était un Trésor Caché et Il a voulu Se faire connaître.

Il a créé l’homme pour qu’il Le connaisse et c’est donc là la finalité principale de l’être humain : connaître l’Omniscient. Cette fonction cognitive ne peut être dissociée de la réalisation du divin amour. Mais l’homme ne peut en aucun cas aimer et connaître positivement son Créateur en tant qu’Essence transcendante inconcevable. A travers la révélation, Dieu a enseigné à l’homme Ses plus beaux Noms pour qu’il puisse L’invoquer et Le remémorer avec eux.

Autres ouvrages : IBN ARABI, Les secrets des noms de Dieu

Christian PERSON,

Pour aller plus loin : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ibn_Arabi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »