Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Burkina Faso / Lutte contre le terrorisme : chaque ministre burkinabé cède 5% de son salaire

Lutte contre le terrorisme : chaque ministre burkinabé cède 5% de son salaire

Partagez ceci :

Un Fonds de soutien patriotique ou fonds de soutien aux Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) a été créé ce 11 janvier 2023 sur initiative du gouvernement, annonce le porte-parole Jean Emmanuel Ouédraogo, à l’issue du Conseil des ministres. La contribution à cet effort de guerre étant désormais volontaire, les membres du gouvernement ont décidé de façon unanime de céder chacun 5% de son salaire mensuel.

Pour le Ministre chargé des Finances, Aboubakar Nacanabo, c’est la contribution des Burkinabè à la lutte contre le terrorisme notamment par le soutien des supplétifs de l’armée qui a plusieurs composantes dont la première est relative à la contribution des fonctionnaires et des travailleurs du privé.

« Pour cette composante, nous avons voulu qu’elle soit volontaire, dans la mesure où on n’a pas pu dégager un consensus avec les partenaires sociaux », a-t-il indiqué. En effet, les syndicats ont refusé le prélèvement de 1% sur les salaires.

La seconde composante à l’effort de guerre concerne les taxes sur la consommation des boissons, du tabac et une contribution sur la consommation en matière de télécommunication et sur les jeux de hasard.

« La Transition a affirmé de façon claire la volonté de pouvoir mener cette guerre de façon souveraine. Il faut que les Burkinabè eux même soient les acteurs de la reconquête de notre territoire et de la refondation de notre pays », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Jean Emmanuel Ouédraogo.

Les autorités de la Transition ont besoin de près de 100 milliards de francs CFA pour soutenir les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) qui vont remédier au manque d’effectifs au sein de l’armée.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »