Accueil / A la Une / Luttes Evala au Togo: un passage à maturité pour le jeune Kabyè

Luttes Evala au Togo: un passage à maturité pour le jeune Kabyè

Partagez ceci :

Depuis le samedi 7 juillet 2018, la ville de Kara (410 km au nord de Lomé) vit ses heures d’animations. La fête traditionnelle Evala se déroule durant une semaine dans toute la préfecture de la Kozah. Un évènement prisé par les fils et filles de la localité qui ne voudrait pas se faire compter l’évènement.

Entre les préparatifs dans les regroupements, les luttes entre clans, villages et canton c’est un vrai processus d’initiation que traversent chaque année les jeunes Kabyè afin de rentrer facilement dans la vie active. Au-delà des empoignades, Evala appelle les jeunes, à cultiver l’amour, le partage et le don de soi pour le bien de la communauté.

La lutte traditionnelle Evala est avant tout une  cérémonie rituelle. C’est la première dans l’ordre du processus d’initiation. Elle se déroule le plus souvent dans la deuxième quinzaine du mois de juillet. Une vraie succession d’épreuves qui doivent permettre au jeune de montrer sa force, son endurance, l’élégance de sa danse et consacre l’affirmation de son identité culturelle Kabyè.

La lutte se déroule dans douze des quinze cantons que comprend la préfecture de la Kozah et dans celui de Yaka dans la préfecture de Doufelgou. Une fois cette étape franchie, le jeune Evalou est considéré comme un adulte et pourra être apprécié différemment par les parents et la société. Formé à l’endurance, au courage et à l’abnégation, il sera désormais appelé à défendre son foyer, sa communauté voire son pays.

Si de nos jours beaucoup décrient les perversités auxquels s’adonnent certains jeunes au cours de cette période, il reste claire que cette tradition revêt d’une importance capitale dans le processus de maturité du jeune Kabyè. D’où la lutte des garants des us et coutumes pour continuer à maintenir la flamme.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »