Home / A la Une / Makhtar Diop, le premier Africain à diriger la SFI (Banque mondiale)

Makhtar Diop, le premier Africain à diriger la SFI (Banque mondiale)

Partagez ceci :

Le Sénégalais Makhtar Diop, vient d’être nommé à la tête de la SFI (Société financière internationale, ou IFC), organisation du Groupe de la Banque mondiale consacrée au secteur privé. Et c’est le premier Africain à diriger l’institution, s’est félicité David Malpass, le président de la BM. Son entré en fonction prendra effet le 1er mars 2021, en remplacement du français Philippe Le Houérou.

Avant d’être nommé à ce poste, M. Diop a été notamment ministre de l’Économie et des finances au Sénégal, il est actuellement vice-président de la Banque mondiale chargé des infrastructures, où il dirige les efforts mondiaux de l’institution pour mettre en place des infrastructures efficaces dans les marchés en développement et émergents, qui favorisent une croissance inclusive et durable. 

À ce poste, le manager a supervisé au Togo, le financement de deux centres régionaux de recherche, pour un coût global de 12 millions $.

Notons, incidemment, que sa nomination survient peu après celle de la Nigériane Ngozi Okonjo Iweala (également ancienne VP de la Banque mondiale), à la tête de l’Organisation mondiale pour le Commerce (OMC).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »