Accueil / Mali: Assimi Goita envoie une pique à la CEDEAO après la levée des sanctions
Assimi Goita 250

Mali: Assimi Goita envoie une pique à la CEDEAO après la levée des sanctions

Partagez ceci :

Quelques jours après la levée partielle des sanctions de la CEDEAO contre le Mali, le président de la Transition, Assimi Goita, a salué le sens poussé de patriotisme de son peuple qui n’a pas fléchi face à cet embargo.

Dimanche 3 juillet 2022, réunis à Accra au Ghana au cours de la 61e session extraordinaire de la CEDEAO, les chefs d’État et de gouvernement ont levé sous réserve les différentes sanctions économiques et financières infligées au Mali depuis des mois.

Alors que l’organisation sous-régionale est opposée à participation des militaires aux prochaines échéances électorales, le Colonel Assimi Goita ne s’est pas privé de tacler subtilement l’institution sous-régionale. «Je remercie tous les Maliens pour leur résilience. Bien que les sanctions soient levées, j’invite tous les citoyens à rester unis derrière la patrie afin que chacun soit fier de cette Nation… Les Maliens ont prouvé qu’ils préfèrent la mort à la honte», a lancé le patron de la Transition en visite à Nioro au Sahel.

Pour rappel, le gouvernement de la Transition a adopté il y a quelques jours un chronogramme précis pour les prochaines élections dans le pays. Des consultations électorales municipales et législatives sont prévues en 2023 alors que la présidentielle est prévue en 2024.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »