Accueil / Non classé / Mali : Assimi Goïta gracie les 46 soldats ivoiriens, pari gagné pour Faure Gnassingbé

Mali : Assimi Goïta gracie les 46 soldats ivoiriens, pari gagné pour Faure Gnassingbé

Partagez ceci :

Le président malien de la transition a gracié ce vendredi 06 janvier les 46 soldats condamnés il y a une semaine, à 20 ans de prison le 30 décembre dernier. Ceci, après des mois de tensions, des jours de suspense et d’innombrables rebondissements. Et c’est la grande information de ce vendredi soir sur le continent.

Il faut souligner que la médiation togolaise a porté ses fruits. D’autant plus que cette décision intervient au lendemain de la visite de du président Faure Gnassingbé à Bamako et à Abidjan.

Ce dernier a, faut-il le souligner, plaidé pour la grâce présidentielle auprès de son homologue malien.

Le colonel Assimi Goïta a accordé « sa grâce avec remise de peine totale » aux 49 soldats (les 46 hommes détenus et les trois femmes libérées en septembre), précise un communiqué du gouvernement malien.

Une mesure qui « symbolise le souci d’Assimi Goïta de promouvoir la bonne gouvernance », poursuit le texte.

Aucune date de retour en Côte d’Ivoire n’a pour l’instant été annoncée.

Détenus depuis le mois de juillet par les autorités maliennes après avoir interpellés à l’aéroport de Bamako, les 46 militaires ivoiriens accusés par le pouvoir malien d’être « des mercenaires » ont été condamnés à 20 ans de prison, vendredi, pour « attentat et complot contre le gouvernement » et « atteinte à la sûreté extérieure de l’État ».

Nous y reviendrons.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »