Accueil / A la Une / Mali : Bah N’Daw et Moctar Ouane toujours en résidence surveillée
Bah Ndaw

Mali : Bah N’Daw et Moctar Ouane toujours en résidence surveillée

Partagez ceci :

L’ex-président de la transition Bah N’Daw et son Premier ministre Moctar Ouane ne jouissent pas encore totalement de leur liberté et sont toujours en résidence surveillée depuis le second coup d’État mené par la junte militaire au pouvoir, le 24 mai dernier.

Ils ont à cet effet saisi un avocat dans une démarche très offensive.

L’avocat demande au président de la transition d’autoriser l’ancien président et l’ancien Premier ministre, qu’il a renversés, de retrouver leur totale liberté de mouvement, à défaut il se trouvera dans l’obligation de passer à l’offensive judiciaire.

Par ailleurs, l’Union africaine, l’Union européenne, les Nations unies ainsi que de nombreuses organisations de défense des droits de l’homme exigent la fin de l’assignation à résidence des deux anciens dirigeants.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »