Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Mali : la nouvelle proposition de la durée de la transition rejetée par la médiation de la CEDEAO
Goita-et-goodluck

Mali : la nouvelle proposition de la durée de la transition rejetée par la médiation de la CEDEAO

Partagez ceci :

A la suite d’une énième visite du médiateur de la CEDEAO, Goodluck Ebele Jonathan à Bamako, le gouvernement malien a publié un communiqué ce dimanche

L’ancien président du Nigéria et les autorités maliennes ne sont pas parvenus à se mettre d’accord sur le nouveau calendrier de la transition proposé.

Du 18 au 20 mars 2022, Goodluck Jonathan a séjourné au Mali. Accompagné du président de la commission de la CEDEAO, SEM Jean-Claude Kassi Brou, il s’est entretenu avec les autorités de la transition sur l’épineuse question du calendrier électoral.

Dans un communiqué, les autorités maliennes ont informé l’opinion sur l’état d’avancement des négociations.

D’après ledit communiqué, le chronogramme de 24 mois qui devrait conduire à un retour à l’ordre constitutionnel a été rejeté par la délégation de la CEDEAO.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »