Accueil / A la Une / Mali: quand la technologie sert l’intérêt du terrorisme !

Mali: quand la technologie sert l’intérêt du terrorisme !

Partagez ceci :

Alors que l’avancée du terrorisme pousse les pays de l’Afrique subsaharienne à élaborer plusieurs stratégies d’éradication, les terroristes aussi s’adaptent. Au Mali, le recrutement dans le rang des djihadistes se fait désormais grâce à la technologie notamment sur les smartphones par le biais des réseaux sociaux.

La bataille pour convaincre les jeunes esprits se déroulerait au téléphone mobile, rapporte The Arab Weekly que cite Beninwebtv.

« Les djihadistes recrutent aujourd’hui sur WhatsUpp. Nous devons mettre fin à l’effusion de sang… Nos enfants partent et se font tuer avec Koufa et il y en a de plus en plus tous les jours », a déclaré d’après notre source, Hama Cisse, un imam modéré.

Ce dernier a d’ailleurs ajouté que les fulani ou les peuls étaient les plus touché par les messages d’enrôlement.

L’orateur pour la plupart du temps se baserait sur d’anciens ressentiments contre les élites, un message destiné a touché directement le cœur de nombreux jeunes Fulani ou Peuls, dont la communauté de gardiens a longtemps combattu la pauvreté et la stigmatisation.

Les réseaux sociaux sont aussi bien et utiles, ils ne servent pas toujours la bonne cause malheureusement.

Malgré les différents exploits de la force G5 Sahel, le terrorisme est loin d’être éradiqué.




Traduction »