Home / A la Une / Manifestations et rassemblements publics interdits au Burkina Faso
Crédit photo : alamy

Manifestations et rassemblements publics interdits au Burkina Faso

Partagez ceci :

Deux cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés il y a peu. Les autorités du pays prennent des précautions pour ralentir la propagation de l’épidémie. En plus des caméras thermiques installées dans les aéroports du pays et le contrôle aux frontières, toute manifestation et tout rassemblement public sont désormais interdits jusqu’au 30 avril prochain.

Pendant que les personnes ayant été en contact avec le couple burkinabé infecté au coronavirus sont recherchées, le ministre de la Santé invite les concernés à « se protéger et protéger leur famille. Il faut se protéger en acceptant les mesures d’auto-confinement ».

Même si les rassemblements publics sont interdits, les cultes ne le sont pas. A cet effet, il est demandé à chaque responsable religieux de veiller au strict respect des mesures de prévention contre le coronavirus. Par ailleurs, la Semaine nationale de la culture, important grand rendez-vous culturel du pays, est suspendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »