Accueil / A la Une / Marc Vivien Foé: un cardiologue s’interroge sur sa mort mystérieuse
Marc Vivien Foé 600

Marc Vivien Foé: un cardiologue s’interroge sur sa mort mystérieuse

Partagez ceci :

Les camerounais sont toujours dans l’émoi et la consternation 19 ans après le décès tragique de Marc Vivien Foé des suites d’un arrêt cardiaque. Un cardiologue camerounais, qui a suivi le dossier, tente de comprendre ce qui a réellement entraîné la mort subite de l’ex-international camerounais et se pose la question de savoir pourquoi il été autorisé à jouer alors que son état de santé était précaire.

Le talentueux milieu de terrain camerounais aurait eu 47 ans le 1er mai 2022. Décédé tragiquement lors de la demi-finale de la Coupe de la Confédération en 2003 en France, Marc Vivien Foé manifestait des anomalies sur le plan cardiaque selon le Pr Aimé Bonny, cardiologue et spécialiste du dossier.

Ce dernier accuse les anciens clubs du joueur d’avoir passé sous silence ses anomalies de santé.

« La 𝘾𝘼𝙍𝘿𝙄𝙊𝙈𝙔𝙊𝙋𝘼𝙏𝙃𝙄𝙀 𝙃𝙔𝙋𝙀𝙍𝙏𝙍𝙊𝙋𝙃𝙄𝙌𝙐𝙀 (𝘾𝙈𝙃) est de diagnostic facile par échographie cardiaque. Même un cardiologue débutant sait voir que le muscle cardiaque est gros. Or notre héros a écumé les clubs professionnels, passant des visites médicales de haut niveau avec succès à chaque fois. 𝙄𝙡 𝙚𝙨𝙩 𝙄𝙈𝙋𝙊𝙎𝙎𝙄𝘽𝙇𝙀 𝙙𝙚 𝙥𝙖𝙨𝙨𝙚𝙧 𝙖̀ 𝙘𝙤̂𝙩𝙚́ 𝙙’𝙪𝙣 𝙩𝙚𝙡 𝙙𝙞𝙖𝙜𝙣𝙤𝙨𝙩𝙞𝙦𝙪𝙚 𝙖̀ 𝙘𝙝𝙖𝙦𝙪𝙚 𝙛𝙤𝙞𝙨», a-t-il expliqué à nos confrères d’Actu Cameroun.

« Par conséquent, je pense sérieusement que la cause du décès de notre héros n’est point une anomalie congénitale (CMH), ce qui soulèverait le problème de la responsabilité de tous les clubs où a joué 𝗠𝗮𝗿𝗰-𝗩𝗶𝘃𝗶𝗲𝗻 𝗙𝗢𝗘», a précisé le spécialiste.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »