Home / Pays / Afrique de l’Ouest / Marie Josée Ta Lou, l’athlète révèle le secret de sa réussite

Marie Josée Ta Lou, l’athlète révèle le secret de sa réussite

Partagez ceci :

Le succès de ’’la reine de l’athlétisme ivoirien’’, Marie Josée Ta Lou, fait jaser plusieurs de ses détracteurs. Les accusations de dopage ne cessent d’inonder la toile.

Pour situer une fois pour de bon ses détracteurs, l’athlète révèle au grand jour le secret de sa réussite. « Je suis l’athlète la plus clean. Je suis née talentueuse. J’ai travaillé pour atteindre ce niveau. J’ai connu la galère donc ceux qui me parlent de dopage peut-être que ce sont eux qui se dopent. Je m’entraîne dur. Et quand je dis je m’entraîne dur, c’est vraiment dur. Je sais ce que je fais. J’ai un talent naturel. Je ne sais pas ce qu’on appelle dopage. Ceux qui pensent que je me dope, je les invite à mes entraînements», a déclaré l’athlète pour clore le sujet. Les accusations ont commencé depuis 2017, où l’athlète ne cesse d’enchaîner à ce jour les titres et médailles. Vice-championne du monde à Londres, sur 100 m et 200 m en 2017, vice-championne du monde en salle à Birgmingham (Grande Bretagne) en 2018 sur 60 m, la Ligue de Diamant sur 100 m et le 2ème 100 m de la même Ligue à Eugene.

La dernière en date est lors du championnat d’Afrique d’Athlétisme disputé au Nigéria. Marie Josée Ta Lou a, à elle seule arraché deux médailles d’or. Le 06 août dernier, l’athlète a été récompensée pour tous ses exploits par les autorités ivoiriennes lors de la 6ème édition de la Journée de l’Excellence organisée par le gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »