Accueil / Africa top success / Maroc: trois jours gratuits pour les voyageurs sur le nouveau TGV !

Maroc: trois jours gratuits pour les voyageurs sur le nouveau TGV !

Partagez ceci :

Comme annoncé déjà, le train à grande vitesse (TGV) a été lancé le 15 du mois de Novembre en cours. Une première au Maroc et c’était en présence du président français, Emmanuel Macron en l’occurrence, qui était invité par le roi Mohamed VI pour ladite inauguration. Un projet, qui faut-il le rappeler était très attendu et dont l’inauguration devait être faite depuis un bon moment.

C’était donc un grand soulagement chez les citoyens marocains, notamment les voyageurs qui se sont vu octroyer trois (03) jours d’essai sans payer. C’est ce que nous avons su et dont l’information a été rapportée par la presse marocaine. Ainsi donc, pour tous ceux qui désireraient essayer le TGV, ils avaient trois jours gratuits, où tous les trajets seraient complètement gratuits.

Un geste apprécié par les citoyens habitués à effectuer de longs déplacements, et cela leur permettra de ce fait tester ce nouveau moyen de transport. Libre à eux après d’émettre des jugements qui en découlent et de donner leur avis. Selon le directeur général de l’office national des chemins de fer, Mohamed Rabie-Khlie qui avait annoncé cette nouvelle aux citoyens marocains, le TGV devrait être mis en service fin de ce mois de Novembre.

Le TGV sera de ce fait gratuit durant trois jours avant le lancement officiel, et ce, vu l’affluence prévue des visiteurs.  Cela étant, avant son lancement officiel, l’ONCF devra définir dans les jours qui viennent les modalités d’acquisition des billets gratuits et les conditions de leur obtention.

« Nous sommes soulagés de voir le TGV inauguré par sa majesté le roi Mohamed VI, que Dieu le Tout Puissant le préserve. On a beaucoup souffert des longs trajets et des anciens trains qui n’arrivent à destinations que des heures durant, et des fois, on arrive mais fatigués. ». Dit-on du côté des voyageurs de Casablanca, habitués à prendre de longs trajets, notamment vers Tanger.

Le lancement du TGV réglera en partie le problème de lenteurs dans les trajets.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »