Accueil / Sports / Master 1000 de Cincinnati/Benoît Paire: « C’est un peu la fin pour lui, mais il reste un très bon joueur »

Master 1000 de Cincinnati/Benoît Paire: « C’est un peu la fin pour lui, mais il reste un très bon joueur »

Partagez ceci :

Benoît Paire s’est largement défait de David Ferrer au premier tour du Master 1000 de Cincinnati. Il a complètement dominé la partie en battant Ferrer en deux sets (6-2, 6-2). Bien qu’il soit content pour son niveau de jeu en fond de court contre l’Espagnol, Paire est également frustré de ses difficultés actuelles au service.

«C’est allé vite. C’était un bon match, il fallait être solide. Je sentais bien la balle du fond du court. C’était important contre David (Ferrer) de bien bouger, de ne pas donner de points. C’est ce que j’ai fait tout le match sauf sur certains jeux de service où j’ai fait quelques doubles fautes. Dans l’ensemble c’est une belle partie. Je suis content de le battre, ce n’est jamais simple. Même si c’est un peu la fin pour lui, ça reste un très bon joueur, qui m’a toujours battu, qui a un style de jeu pas facile à manœuvrer », a déclaré Benoît Paire.

« J’ai toujours des petits soucis de service, c’est un peu compliqué en ce moment. Ça fait un petit moment. Ce n’est pas un souci de blessure mais quand tu fais un match, deux matches où ça ne passe pas, tu fais quelques doubles, tu commences à te poser des questions, tu perds le rythme. Pour moi ça a toujours été naturel le service et là quand je n’y arrive pas, je me pose des questions. Contre Nadal (à Toronto) j’ai perdu 6-3 le deuxième set en me faisant breaker à chaque fois. Hier (dimanche), je fais un set d’entraînement contre Sousa, je perds 6-2 en breakant deux fois, je n’ai pas gagné mon service une seule fois. Donc je restais sur deux sets d’affilée sans gagner mon service. C’est quand même une de mes armes à la base donc c’est compliqué. Aujourd’hui (lundi), je commence le match un peu difficilement, le premier jeu je fais deux doubles fautes. C’est un de mes côtés un peu friables en ce moment», a-t-il ajouté.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »