Accueil / A la Une / Merkel en Algérie : Un accord trouvé pour le rapatriement des migrants

Merkel en Algérie : Un accord trouvé pour le rapatriement des migrants

Partagez ceci :

 

Après le rendez-vous manqué de 2017, la chancelière allemande Angela Merkel a finalement rencontré le président Algérien Abdelaziz Bouteflika lundi 17 septembre 2018 dans la capitale algérienne. Les questions économiques ont occupé la majeure partie des discussions selon la presse locale algérienne. Plusieurs sources indiquent également que le problème des flux migratoires a été abordé par les deux dirigeants.

5ème pays importateurs vers l’Algérie derrière la Chine, la France, l’Italie et l’Espagne, l’Allemagne compte glaner quelques marchés avec le déplacement de sa chancelière en terre algérienne. Les réseaux routiers, l’automobile, l’énergie solaire, les ressources en eau, l’habitat, la sécurisation des frontières et l’industrie militaire sont entre autres les secteurs visés par les investisseurs allemands.  Les 200 entreprises germaniques déjà présentes sur le territoire algérien bientôt ne seront plus les seuls sur ce marché.

Angela Merkel a annoncé avoir trouvé un accord avec Algérie pour le rapatriement des migrants algériens en situation irrégulière (en Allemagne) vers l’Algérie. La chancelière allemande estime que l’Algérie est un pays sûr et les 40 000 migrants pourraient rentrer chez eux sans s’inquiéter.  Les autorités algériennes n’ont pas encore commenté le nouvel accord.

Le dernière visite d’ Angela Merkel à Alger date de 2008. En 2017 elle devrait y revenir. Sa visite a été annulée à cause de l’état de santé défectueux du président Abdelaziz Bouteflika.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »