Accueil / A la Une / Nations Unies: la Chine dénonce une politisation du Conseil des droits de l’homme

Nations Unies: la Chine dénonce une politisation du Conseil des droits de l’homme

Partagez ceci :

Chen Xu, l’ambassadeur de Chine aux Nations Unies, a rappelé aux membres du Conseil des droits de l’homme la position de son pays par rapport aux traitements des questions des droits de l’homme par l’institution. Le diplomate chinois a en effet dénoncé la politisation du groupe.

Réunis en 50e session du HCR depuis mardi, les diplomates des Nations Unies ont fustigé en grande partie la Chine pour sa réticence à respecter les droits de l’homme notamment dans la région du Xinjiang. Le représentant chinois aux Nations Unies rejette ces accusations et dénonce des allégations de la part du Conseil des droits de l’homme. Le diplomate chinois indique que « la désinformation est devenue endémique, ce qui va sérieusement à l’encontre de l’objectif initial du Conseil des droits de l’homme » de l’ONU.

 Par ailleurs, il indique que les États membres instrumentalisent les questions des droits de l’homme pour s’ingérer dans les affaires intérieures de la Chine. « Les affaires du Xinjiang, de Hong Kong et du Tibet sont les affaires intérieures de la Chine », a précisé l’ambassadeur.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »