Accueil / Nigeria: 15 ans de prison pour des bailleurs qui vont loger des « brouteurs »

Nigeria: 15 ans de prison pour des bailleurs qui vont loger des « brouteurs »

Partagez ceci :

Au Nigeria, les autorités sont résolument engagées dans la lutte contre la cybercriminalité. Dans cette dynamique, la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC) a déclaré que tout bailleur qui loue sa maison à des fraudeurs sur internet fera désormais objet de poursuites judiciaires .

C’est via son compte Twitter que la Commission a annoncé la nouvelle décision. Tout propriétaire de maison qui va louer un domicile à un « brouteur » encourt jusqu’à 15 ans d’emprisonnement.

Si la commission a promis de donner les détails de cette nouvelle disposition dans les prochains jours, cette annonce inquiète énormément les internautes nigérians. Pour la plupart, cette mesure mettrait en difficulté de nombreux propriétaires car un « brouteur » n’informera pas un propriétaire de son commerce criminel avant de louer une maison.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »