Home / Africa top success / Nigeria: 26 combattants de Boko Haram déposent les armes

Nigeria: 26 combattants de Boko Haram déposent les armes

Partagez ceci :

L’information a été donnée lundi par l’armée nigériane. Au moins 26 combattants de la secte Boko Haram se sont rendus à l’armée au nord-est du Nigeria. Ils ont déposé leurs armes auprès des troupes.

Selon la confirmation apportée par le porte-parole du commandant des opérations, le colonel Onyema Nwachukwu, cette reddition est intervenue suite  à l’assaut des troupes dans la forêt de Sambisa, considérée comme le refuge du  groupe terroriste.

En présentant ces présumés terroristes devant les médias locaux et internationaux, le colonel Nwachukwu  a fait comprendre que les  Nigérians sont fiers d’apprendre que ces combattants ont accepté de se détourner des idéologies non-fondées véhiculées par Boko Haram.

Les forces de l’ordre ont promis garantir leur sécurité. De même, ces ex de Boko Haram  participeront au programme de dé-radicalisation et de réhabilitation initié par le  gouvernement fédéral sous la supervision de l’opération Safe Corridor.

Fondé en 2002, Boko Haram, après une succion s’est nettement radicalisé en commettant des atrocités de tout genre. Aujourd’hui, leurs territoires d’intervention ne s’arrêtent plus au Nigeria. Ils sévissent aussi bien au Cameroun, au Niger et au Tchad. On estime leur nombre entre 6 000 et  30 000 combattants. A chaque fois que l’armée le croit affaibli, Boko Haram réagit violemment et c’est les populations qui paient les pots cassés.

Dimanche soir au Cameroun, une attaque imputée au groupe Boko Haram a fait 6 morts avec une centaine de maisons incendiées dans le village de Hitawa à quelques pas de la frontière avec le Nigeria.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »