Home / A la Une / Nigeria: A 34 ans, les djihadistes tuent son mari sous ses yeux

Nigeria: A 34 ans, les djihadistes tuent son mari sous ses yeux

Partagez ceci :

A 34 ans, Rose doit élever ses deux enfants seule. C’est sous ses yeux que des djihadistes peuls ont tué son mari dans une attaque contre leur village au Nigeria.

Dans sa rubrique consacrée aux histoires de femmes chrétiennes persécutées et qui se sont appuyées sur Jésus-Christ, Christian Today partage le témoignage de Rose, cette Nigériane de 34 ans devenue célibataire du fait des militants intégristes de la région.

Dans ce témoignage, Matthew et Rose attendaient leur troisième enfant quand, un jour d’avril 2020, une attaque brutale contre leur village au Nigéria a laissé Rose une mère célibataire à ses deux filles.

Avec un coup de feu, des bergers extrémistes peuls ont pris la vie de Matthew, laissant Rose dans un Nigeria alors en plein confinement contre la pandémie de coronavirus.

“Je me suis réveillée très positive et impatiente de visiter la clinique », se souvient-elle avant de poursuivre « j’ai terminé toutes mes tâches ménagères et préparé un repas pour mon mari et mes filles. »

Mais lorsque Rose a fait ses adieux à son mari ce jour-là chez eux à Nbra Zongo, dans l’État du Plateau, elle ne pouvait jamais se douter qu’elle venait de faire ses derniers adieux à son mari.

Ce soir-là, c’était au tour de Matthew de patrouiller dans le village pour vérifier tout signe indiquant une attaque imminente de la part de bergers peuls, dont beaucoup sont devenus des islamistes militants.

Rose fait partie des femmes honorées par l’organisation caritative anti-persécution Open Doors UK & Ireland honore Rose pour la façon dont elles ont affronté la persécution avec courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »