Umalis Group
Home / Country / West Africa / Nigeria / Nigéria : les prostituées d’Onitsha menacent d’augmenter leurs tarifs

Nigéria : les prostituées d’Onitsha menacent d’augmenter leurs tarifs

Partagez ceci :

Les prostituées d’Onitsha menacent d’entrer dans une grève illimitée à partir du 1er octobre prochain ou d’augmenter les frais de prestation. Raison : hausse du prix à la pompe de l’essence et augmentation du tarif de l’électricité.

La crise sociale due au Covid 19 a déjà mis à mal les activités des prostituées d’Onitsha, dans l’État d’Anambra au Nigeria. Les récentes hausses sur ces produits de nécessité changent la vie de chaque jour : une augmentation du loyer, du transport et du coût de la vie en général. Ce changement finit de les achever.

« Le problème du coronavirus a commencé en mars de cette année et a duré quatre mois. Tout au long de la période, nos membres ont cessé leurs activités ; aucun patronage d’aucune sorte ; aucun de nos membres n’a été en mesure de répondre à des besoins personnels », s’insurge Uto Nwanyi, l’une de leurs responsables.

Les prostituées d’Onitsha menacent de prendre des décisions qui s’imposent : lancer une grève illimitée à partir du 1er octobre ou augmenter les frais de service jusqu’à 200 pour cent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »