Accueil / A la Une / Nigeria : l’homme qui s’est mis en vente aux enchères, arrêté par la police

Nigeria : l’homme qui s’est mis en vente aux enchères, arrêté par la police

Partagez ceci :

Après avoir fait sensation sur les réseaux sociaux pour s’être affiché avec une pancarte au cou, indiquant qu’il était à vendre aux enchères pour échapper à la pauvreté, un jeune nigérian de 26 ans a été arrêté par la police islamique dans l’Etat de Kano, au Nigéria.

Un tailleur de 26 ans, Aliyu Idris, qui montrait sur une affichette qu’il était à vendre aux enchères au prix de départ de 20 millions de naira (environ 27.530.000 f CFA), a été arrêté mardi par la police des mœurs à Kano.

Kano, figure parmi la dizaine d’Etats nigérians à majorité musulmane où la charia est appliquée au côté de la loi nigériane, dérivée de la Common Law de l’ancien colon britannique. 

« Nous l’avons arrêté pour s’être mis en vente, ce qui est illégal en vertu de la loi islamique », a déclaré Lawal Ibrahim Fagge, un porte-parole de la police religieuse, appelée Hisbah. 

« Il est en garde à vue », a-t-il ajouté, expliquant cet « acte abject » par la pauvreté et l’ignorance du jeune homme.

Aucune poursuite n’a été engagée contre lui, selon le porte-parole de la police islamique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »