Home / A la Une / Nigéria: Oladapo, l’actrice de l’éducation en milieu rural

Nigéria: Oladapo, l’actrice de l’éducation en milieu rural

Partagez ceci :

Oladapo Omatade Taofikat n’est pas encore à la fin de ses études mais elle s’investit résolument dans le développement de son pays, le Nigéria. Cette étudiante en Master option agroéconomie à l’Université d’Ibadan s’est lancée un pari, éduquer dans les milieux ruraux.

Elle estime que l’activité agricole ne se limite pas à semer ou à récolter mais reste la combinaison de plusieurs facteurs, notamment, des innovations que les paysans doivent savoir et appliquer.

Selon la démarche de Taofikat, les petits producteurs méritent d’être outillés afin de tirer pleinement profit de leurs activités agricoles qui occupent 70 à 80% des ruraux.

« Notre challenge, c’est d’aller chez les petits producteurs ruraux, les éduquer et les réorienter sur la façon dont ils devraient faire pour tirer réellement profit de leurs activités agricoles tout en préservant les ressources », a-t-elle indiqué récemment.

Un engagement ambitieux qui ne manquera pas de difficultés. Mais face à cela, la jeune étudiante espère compter sur l’appui du gouvernement de son pays. Elle espère aussi mettre à contribution la jeunesse pour réussir ce pari qui parait fou.

« Le seul moyen de toucher les petits producteurs ruraux, c’est que nous les jeunes, nous devons nous impliquer dans l’agriculture. Ensuite, créer une plateforme appelée développement rural urbain pour faire le travail sur le terrain… Nous allons dans les collèges pour leur expliquer tout le contour de l’agriculture. L’objectif, c’est d’impliquer mêmes les enfants dans l’agriculture dès le bas-âge« , ajoute Mlle Taofikat.

La jeune étudiante, Oladapo Omatade Taofikat dirige par ailleurs, l’Association Internationale des étudiants en Agronomie et en Sciences connexes (IAAS), session du Nigeria. Une implication en faveur de l’Agriculture de son pays qui lui vaut de l’estime.

Récemment, elle était à la tête d’une importante délégation du Nigeria qui assistait au Bénin au 31ème congrès de l’Association Internationale des étudiants en Agronomie et en Sciences connexes (IAAS).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »