Nipsey Hussle: les hommages des Éthiopiens après l’assassinat de la star américaine

L’assassinat de Nipsey Hussle a raisonné jusqu’en Ethiopie. Quelques centaines d’Éthiopiens ont rendu hommage samedi soir à Addis Abeba au rappeur américain. Une attention particulière adressée à l’endroit de cette star qui a des racines africaines.

Nipsey Hussle a des racines en Érythrée. Un facteur important qui lui a valu des admirateurs dans ce pays et dans l’Ethiopie voisine. A Addis Abeba, c’est sur un parking que des centaines d’admirateurs de la star se sont réunis pour lui rendre un hommage.

La foule de centaines de personnes rassemblées sur le parking a observé un moment de silence pour le rappeur assassiné. Ensuite, à travers la lumière des torches et bougies, certains inconditionnels sont passés à tour de rôle sur scène pour évoquer les souvenir joyeux de la carrière de la star Hussle. D’autres pour leur part ont plutôt lu des poèmes en son honneur.

« Quand nous avons appris qu’il y avait un rappeur érythréen, nous étions fans avant d’entendre sa musique. C’était une icône pour nous », a expliqué à l’AFP Ambaye Michael Tesfay, qui a fait l’éloge de Hussle lors de cet hommage.

Les relations entre l’Éthiopie et l’Érythrée sont souvent froides, mais depuis l’année dernière elles ont été normalisées par la signature d’un accord de paix. Ces types de circonstances, viennent rappeler l’importance de la culture dans la réconciliation. 

« Nous sommes tous un seul peuple », a déclaré Nemany Hailemelekot, une organisatrice du mémorial.

C’est l’année dernière que Hussle avait visité l’Erythrée. Il en avait profité pour laisser ce message fort aux médias locaux : « Plus que tout, je suis fier d’être Erythréen ». Célébré à 33 ans pour son premier album « Victory Lap » nominé aux Grammy, Nipsey Hussle, a été abattu par balles le 31 mars dernier devant le magasin de vêtements qu’il tenait à Los Angeles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *