Accueil / Africa top success / Norma Lucía Piña Hernández, 1ère femme présidente de la Cour suprême au Mexique

Norma Lucía Piña Hernández, 1ère femme présidente de la Cour suprême au Mexique

Partagez ceci :

Dans ce pays marqué par des féminicides dont plus de 9 sur 10 ne sont jamais éclaircis selon Amnesty International, Norma Lucía Piña Hernández prend la tête ce lundi 2 janvier de la plus haute juridiction du pays. A 63 ans, elle devient la première femme dans l’histoire du Mexique à présider la Cour suprême.

Norma Lucía Piña a brisé « le plafond de verre », ont commenté El Universal ou encore Milenio, des journaux locaux, selon les mots prononcés par la magistrate elle-même dans son premier discours en tant que présidente de la Cour suprême de justice (CSJN).

Nommée à la Cour suprême en 2015, Norma Lucía Piña a toujours montré son engagement en faveur des droits des femmes. Elle promet de représenter encore plus les femmes ; selon elle, c’est ce qui lui donnera la force de faire son travail. Son combat sera essentiellement contre la violence de genre, un réel fléau social au Mexique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »