Accueil / France / Notre-Dame: ce qui doit se faire avant le retour de la pluie

Notre-Dame: ce qui doit se faire avant le retour de la pluie

Partagez ceci :

Sauvegarder l’essentiel avant toute reconstruction s’avère nécessaire voire indispensable. Alors que le retour de la pluie est attendu pour mercredi à Paris, les travaux de bâchage de Notre-Dame de Paris ont démarré ce mardi 23 avril, rapportent plusieurs médias français. Le bâchage doit « protéger l’intérieur », déjà lourdement endommagé par le feu et l’eau déversée pour éteindre l’incendie.

“Les travaux de bâchage ont commencé. On va commencer par le chœur, puis la nef”, a indiqué à l’AFP le responsable communication de Notre-Dame, André Finot, cité par Le HuffPost.

Les dégradations et les affaissements qu’est susceptible de causer le ruissellement de l’eau sur l’édifice et les œuvres qui s’y trouvent encore sont redoutés, alors que d’importantes quantités d’eau ont déjà été déversées dans l’édifice par les pompiers pour éteindre l’incendie géant du lundi 15 avril.

Comme c’est le cas dans ce type de chantiers, une sorte d’immense “parapluie” doit être installé afin de protéger le bâtiment de façon permanente des intempéries, le temps pour les ouvriers d’effectuer les travaux de reconstruction. Cette installation pourrait prendre des semaines.

Reconstruire la cathédrale en cinq ans, telle est l’ambition affichée par le président français Emmanuel Macron. Un délai tenable aux yeux de nombreux experts, mais trop court, selon d’autres, notamment en raison des délais des expertises.





Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Traduction »