Home / A la Une / Obam’s ou l’histoire de celui qui fait vibrer Abidjan

Obam’s ou l’histoire de celui qui fait vibrer Abidjan

Partagez ceci :

Obam’s fait actuellement danser la capitale ivoirienne. La nouvelle sensation musicale ivoirienne qui s’est fait un nom sur les réseaux sociaux, cartonne en ce moment avec son concept « On ne force pas ».

Yves Fabien Mondo, dit Obam’s traverse un moment de révélation. Son titre « On ne force pas » fait le tour des décibels. L’homme aux salopettes, sait allier danse et chanson, fruit de son expérience d’ancien danseur.

C’est depuis 2017, que Obam’s a été inspiré par un concept de danse qu’il intitule « On force pas »

Un concept afro-décalé. Selon lui, « ce concept, c’est une démarche, un comportement, pour dire que quelque soit ce que tu es, reste toi-même. Ne fais pas attention à ce qui se dit autour de toi, ne regarde pas de gauche à droite. Avance seulement », confie -t-il.

Sur le plateau de l’émission Tempo de la RTI, Obam’s a rappelé qu’il est venu pour rester. Au-delà du titre à succès actuellement, il dispose d’une trentaine de titres et plus de 16 concepts à son actif. Son inspiration est issue de ses années d’expérience entre danses et envie de chanter.

Obam’s confie que depuis des années il était, en effet, réputé pour être un excellent danseur notamment du « Kpangô » dans la ville de Sikensi. 
Au lycée, il décide de délaisser les bancs en pleine année Baccalauréat pour se lancer à sa passion première.

Depuis 2013, il a fait son chemin. Repéré par Imilo Le Chanceux, il danse pour l’artiste Burkinabé mais également pour Doliziana Debordo avant d’atterrir chez Arafat Dj en 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »