Home / A la Une / Ouganda : Bobi Wine doit être libéré selon la Haute Cour de justice
Bobi Wine

Ouganda : Bobi Wine doit être libéré selon la Haute Cour de justice

Partagez ceci :

Bobi Wine pourra-t-il sortir bientôt? La justice ougandaise a ordonné ce lundi, la fin de l’assignation à résidence de l’opposant, candidat aux récentes élections présidentielles.

La justice ougandaise a ordonné lundi aux forces armées de mettre fin à l’assignation à résidence de Bobi Wine, dont elles encerclent le domicile depuis l’élection présidentielle du 14 janvier. Théoriquement, l’opposant qui rejette d’ailleurs la réélection de Yoweri Museveni, devrait pouvoir se déplacer sans inquiétude.

Selon le porte-parole de la police Fred Enanga cité par RFI, les centaines de soldats et policiers campés devant chez lui vont commencer à quitter les lieux dès ce lundi. Toutefois, Bobi Wine sera maintenu sous surveillance, car le leader de l’opposition est toujours soupçonné de vouloir mobiliser ses supporters contre le gouvernement pour contester les résultats présidentiels.

Bobi Wine a jusqu’à vendredi pour déposer son recours après les résultats de la présidentielle devant la Cour suprême. Pas sûr que tout ce passe bien comme il le souhaite surtout que son parti estime être également empêché de travailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »