Accueil / A la Une / Ouganda : la lutte contre le blanchiment d’argent a du plomb dans les ailes

Ouganda : la lutte contre le blanchiment d’argent a du plomb dans les ailes

Partagez ceci :

Déjà sur une liste grise depuis février 2020, l’Ouganda a certes adopté les réformes nécessaires mais la mise en œuvre reste une autre paire de manches.

La lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des groupes terroristes restent des défis de taille à relever, autrement le pays court le risque de se retrouver sur la liste noire des pays à risques.

« Il nous faut du temps pour aller jusqu’au bout des réformes », a indiqué le régulateur de la Finance ougandaise, le Financial Intelligence Authority, ce jeudi 26 mai, lors d’une conférence de presse.

L’Ouganda n’a en substance réalisé que six réformes sur les 22 exigées par le Groupe d’action financière (GAFI).




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »