Home / A la Une / Ouganda: le président Museveni met un « blackout » sur les jeux d’argent

Ouganda: le président Museveni met un « blackout » sur les jeux d’argent

Partagez ceci :

Yoweri Museveni, le président atypique continue de faire des siennes. Les jeux d’argent ne sont plus les bienvenus en Ouganda.

Le président a ordonné l’arrêt de la délivrance ou du renouvellement des licences pour les sociétés proposant des jeux d’argent, notamment les paris sportifs.

L’annonce a été faite le 21 janvier par David Bahati, le ministre des Finances qui assure de la mise en application effective des directives liées à cette ordonnance.

Les parieurs et propriétaires des sociétés de paris sportifs lèvent déjà la voix.

“La directive est non seulement une surprise, mais aussi un choc. Cela menace notre investissement. Comment une telle interdiction peut-elle sortir de nulle part comme cela ?”, se plaint un opérateur.

Les jeux d’argent, et principalement les paris sportifs, se seraient énormément développés ces dernières années en Afrique de l’Est, notamment grâce aux télévisions satellite et numérique, et aux smartphones permettant l’utilisation d’applications ad hoc, rapporte africanews.

Selon certains responsables, plusieurs personnes vivent grâce à ce secteur en Ouganda, non seulement les parieurs mais également les employés ou opérateurs des sociétés de paris.

“Si le président se plaint des effets négatifs sur les jeunes, nous avons déjà mené des actions de sensibilisation auprès du public au sujet des paris irresponsables. Cela ne devrait pas être une raison pour interdire cette activité”, a assuré Patrick Lubaale, un responsable de paris chez Galz Betting comme rapporté par notre source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »