Accueil / A la Une / Ouganda : l’opposant Bobi Wine mis sous surveillance
Bobi Wine

Ouganda : l’opposant Bobi Wine mis sous surveillance

Partagez ceci :

Après l’élection présidentielle dont il conteste les résultats, le principal rival du président Yoweri Museveni est toujours bloqué chez lui. Ses avocats demandent à la Haute Cour de justice de Kampala sa libération.

Les avocats de Bobi Wine demandent qu’il soit convoqué par le juge afin de vérifier les motifs de sa mise sous surveillance et prononcer, si possible, sa mise en liberté définitive ou sous caution.

En effet, Bobi Wine ne fait officiellement pas l’objet d’une assignation à résidence. L’action de ses avocats vise à obliger les autorités à expliquer le bien-fondé de cette surveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »