Umalis Group
Home / A la Une / Ouganda : une répression sanglante de manifestations fait 37 morts !

Ouganda : une répression sanglante de manifestations fait 37 morts !

Partagez ceci :

Environ 37 morts et plus de 45 blessés graves : c’est le lourd bilan des violences qui ont éclaté depuis mercredi en Ouganda, en marge des manifestations contre l’arrestation de l’opposant Bobi Wine, lesquelles ont été violemment réprimées par les forces de sécurité.

Les organisations de la société civile montent au créneau pour dénoncer une escalade de violences.

La police est accusée d’avoir d’avoir tiré à balles réelles pour disperser la foule.

Libéré vendredi 20 novembre après 2 jours de garde à vue, l’opposant Bobi Wine avait été arrêté mercredi alors qu’il faisait campagne en amont de la présidentielle de janvier 2021.

Selon RFI, plusieurs leaders d’opposition ont d’ailleurs annoncé qu’ils suspendaient leur campagne pour protester contre ces interpellations répétées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »