Home / A la Une / Pakistan: un ancien président écope de la peine capitale, la toile s’enflamme

Pakistan: un ancien président écope de la peine capitale, la toile s’enflamme

Partagez ceci :

Depuis deux jours, la nouvelle de la condamnation de l’ancien président pakistanais indigne la communauté internationale. Pervez Musharraf a été condamné le 17 décembre dernier à la peine capitale pour ‘’haute trahison’’.

Cette décision par contumace de la Cour suprême du pays, ne serait que justice et “remet en cause la domination de l’armée” tout en démontrant que “l’appareil judiciaire regagne du terrain”.

En effet, l’ancien dirigeant en exil à Dubaï, écope de cette condamnation suite à la “décision qu’il avait prise le 3 novembre 2007“, date à laquelle il avait imposé l’état d’urgence sur tout le territoire national.

Les juges estiment ainsi que cette décision est contraire à la constitution du pays.

“Quand un chef militaire est jugé coupable et écope de la peine capitale, dans un pays qui a passé la plus grande part de son existence sous un régime dictatorial, ce n’est rien moins que l’Histoire qui est en marche”, estime Zahid Hussain, éditorialiste à Dawn.

Dès l’annonce de la condamnation de l’ex dirigeant, des voix s’élèvent, notamment dans les rangs de ses partisans ou encore l’armée, pour contester ce jugement jugé trop radical.

La suite de l’exécution du verdict est vivement attendue. Pour l’heure, Pervez Musharraf qui avait quitté définitivement son pays en 2016, serait sous traitement médical.










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »