Umalis Group
Home / Artiste / Petit Mayombo : l’humoriste gabonais qui agite la France (Vidéo)

Petit Mayombo : l’humoriste gabonais qui agite la France (Vidéo)

Partagez ceci :

Le Petit Mayombo séduit sur la toile. Humoriste de 26 ans atteint d’une insuffisance hormonale, ce Gabonais est devenu une star du web en quelques mois. Un succès qui lui permet une visibilité internationale. Il vient de faire la scène de l’Olympia en France.

C’est un parcours unique pour ce jeune qui a un état d’esprit basé sur l’autodérision et la persévérance. Il suffit de traîner un petit peu sur les réseaux sociaux pour tomber forcément sur les reseaux sociaux.

Le Petit Mayombo s’est transformé en véritable star à grand renfort de vidéos singulières, où il invente et déclame des expressions devenues virales : « Tu vois les retombées ? », « L’erreur, l’erreur… ». 

Son succès, il le doit tout d’abord de son apparence. L’on peut lui donner facilement l’age de 8 ans avec son physique, sa voix. De son vrai nom Chandry Nzengue Missengue, Petit Mayongo a 26 ans. Il souffre d’une grave insuffisance hormonale qui a stoppé nette sa croissance à 1,10 mètre il y a de cela plusieurs années. Une situation qu’il a transformé en un élément de succès.

« J’ai grandi, mais c’est toujours dur de passer cette étape de la dérision, surtout lorsqu’on a un handicap. Cela m’a rendu plus positif, cela m’a forgé. Je suis une autre personne désormais...Dans ma tête, je n’étais absolument pas prêt à faire une carrière artistique. Mais le destin en a décidé autrement. Les encouragements des fans ont été ma motivation première. Ce sont eux qui m’ont poussé à poursuivre ce rêve, qui n’en était pas réellement un puisque rien n’était programmé. C’est arrivé brusquement, grâce à Dieu» a t-il confié à ouest-France.

Le Gabonais s’est attaqué le samedi 8 février dernier à la scène mythique de l’Olympia. Il s’est en effet produit en première partie du spectacle du chanteur Hiro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »