Home / A la Une / Polémique : « Et si le coronavirus était une punition divine… »

Polémique : « Et si le coronavirus était une punition divine… »

Partagez ceci :

La pandémie du coronavirus serait-elle la conséquence des sanctions imposées par les États-Unis et l’Union européenne au Zimbabwe ? C’est en tout cas ce qu’affirme Oppah Muchinguri, la ministre zimbabwéenne de la Défense.

Selon la ministre citée par rfi, « le coronavirus est l’œuvre de Dieu qui punit les pays qui nous (Zimbabwe, ndlr) ont imposé des sanctions. Ils sont enfermés chez eux. Leur économie souffre comme ils ont fait souffrir la nôtre. Ils doivent sentir les effets du coronavirus pour comprendre notre douleur ». Ces propos qui ont par la suite été dénoncés sur les réseaux sociaux ont été tenus lors d’un rassemblement ce week-end dans le nord du pays.

En revanche, le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa sans pour autant citer nommément sa ministre a voulu rectifier le tir en précisant que personne n’est à l’origine de cette pandémie qui s’étend maintenant à plusieurs pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »