Home / A la Une / Présidentielle au Togo : meeting de l’ANC encore perturbé à Sotouboua

Présidentielle au Togo : meeting de l’ANC encore perturbé à Sotouboua

Partagez ceci :

Si la campagne électorale semble se dérouler sans grande incidence, il n’en demeure pas moins que des troubles sont enregistrés dans quelques localités. Après Bassar, c’est à Sotouboua que le meeting du candidat Jean-Pierre Fabre de l’ANC a été perturbé ce mardi.

Selon des informations parvenues ce matin à la rédaction de Africa Top Success, « le meeting du candidat Jean-Pierre Fabre a encore été perturbé par les militants du RPT-UNIR à Sotouboua ».

Selon le chargé à la communication de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Eric Dupuy, cette scène s’est déroulé « dans l’indifférence totale des forces de sécurité ».

La FOSEP, rappelons-le, a pour mission principale de s’assurer du bon déroulement des activités des candidats dans les différentes localités.

Rappelons que l’ancien Chef de fil de l’opposition, JP Fabre a débuté la campagne jeudi dernier dans le nord du pays et est entrain de descendre vers le sud du pays.

Hier lundi, il était avec sa délégation à Guéri-Kouka (Dakpen), Djarkpanga puis Bassar où il a appelé les populations à lui voter.

Face à la population de Djarkpanga, le candidat de l’ANC a encore déclaré son amour pour le Togo et pour tous les Togolais.

Après son discours qui a détaillé les raisons pour lesquels la population doit lui voter, l’électorat de ces localités a promis ses voix au candidat, le 22 février prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »