Accueil / France / Présidentielle en France : Emmanuel Macron n’a toujours pas officialisé sa candidature

Présidentielle en France : Emmanuel Macron n’a toujours pas officialisé sa candidature

Partagez ceci :

À quelques mois de la présidentielle, le président français Emmanuel Macron, a défendu son bilan et laissé entendre son envie de rester à l’Élysée sans toutefois officialiser sa candidature à un nouveau mandat. C’était au cours d’un long entretien a donné un long entretien sur TF1 et LCI mercredi soir.

Des réformes économiques au Covid-19 en passant par les « gilets jaunes », Emmanuel Macron a défendu, mercredi 15 décembre sur TF1 et LCI, le bilan de son quinquennat.

Tout en dressant un tableau positif de son action, le chef de l’État a reconnu avoir fait quelques erreurs et, surtout, « avoir appris » des différentes crises affrontées depuis 2017.

Des réformes économiques au Covid-19 en passant par les « gilets jaunes », Emmanuel Macron a défendu, mercredi 15 décembre sur TF1 et LCI, le bilan de son quinquennat.

Tout en dressant un tableau positif de son action, le chef de l’État a reconnu avoir fait quelques erreurs et, surtout, « avoir appris » des différentes crises affrontées depuis 2017.

À quatre mois du premier tour de la présidentielle, le 10 avril, Emmanuel Macron n’a pas répondu, comme prévu, aux appels pressants des oppositions pour qu’il entre enfin dans la course et cesse de mener campagne « sans le dire ».  

« Certains sont en campagne, mais votre serviteur : non », assure-t-il. « Mais je n’ai jamais pensé qu’on pouvait, en cinq ans, tout faire », nuance-t-il, en souhaitant « continuer à se projeter » et « garder de la vision [pour] dire : je projette le pays à dix ans ».

Relancé à plusieurs reprises sur son éventuelle candidature, il assure ne pas être « aujourd’hui dans la situation de répondre à cette question, à la fois compte tenu du pays et compte tenu de moi-même ».

« Les Françaises et les Français m’ont choisi en 2017 et je n’étais pas connu. Nous avons appris à nous connaître, je n’étais pas familier de nos compatriotes », reconnaît le jeune président, qui fêtera ses 44 ans mardi 21 décembre prochain.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »