Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Présidentielle en France : Macron critiqué pour sa politique militaire au Mali
France Mali

Présidentielle en France : Macron critiqué pour sa politique militaire au Mali

Partagez ceci :

Moins de 24 heures après l’annonce du retrait des troupes françaises au Mali, la classe politique française en va de son commentaire. Ainsi la plupart des candidats à la prochaine présidentielle fustige avec véhémence la stratégie d’Emmanuel Macron au Mali.

Après neuf ans de présence au Sahel dans l’optique de la lutte contre le terrorisme, la France et ses partenaires européens, ont annoncé leur retrait du Mali.

Cette annonce s’apparente comme un échec cuisant de la politique extérieure de la France au Sahel sous le quinquennat de Macron, selon plusieurs candidats à l’élection présidentielle.

Selon Jean-Luc Mélenchon, le bilan est négatif.

« Le retrait piteux du Mali signe le bilan accablant du duo Hollande-Macron », a réagi dans un communiqué le leader de la France insoumise.

Dans le même sens, la candidate socialiste Anne Hidalgo a fustigé le chef de l’État français.

« Echec pour Emmanuel Macron », a-t-elle déclaré sur Radio J avant de lancer, dans un communiqué que « si l’instabilité de la région n’est pas de la seule responsabilité de la France, le président de la République doit assumer les choix faits depuis 5 ans, qui ont considérablement affaibli l’influence de la France ».

Récusant ces accusations, Emmanuel Macron a expliqué que si la France n’avait pas décidé d’intervenir en 2013, il y aurait eu à coup sûr un effondrement de l’État malien avant de faire valoir de nombreux succès au cours de sa gouvernance ces cinq dernières années, dont l’élimination de l’émir d’Al Al-Qaïda au Maghreb Islamique (Aqmi) en juin 2020.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »