Umalis Group
Home / A la Une / Présidentielles : l’opposition ivoirienne a déserté les rangs de la CEI
CEI

Présidentielles : l’opposition ivoirienne a déserté les rangs de la CEI

Partagez ceci :

La Commission électorale indépendante (CEI) perd peu à peu sa légitimité, paralysée dans son fonctionnement. Les représentants de l’opposition quittent un à un les postes à eux attribués au sein de l’institution.

Sur les quatre sièges attribués à l’opposition, trois sont vides : celui du PDCI est resté vacant depuis que le représentant a refusé de prêter serment, les deux autres sont désertés depuis ce mercredi. Seule Henriette Lagou Adjoua du parti RPC-paix est encore membre de la commission centrale

Plusieurs formations politiques exigent une recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI) avant toute participation aux activités de l’institution, chargée de l’organisation et du contrôle du processus électorale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »