Home / A la Une / Présidentielles : « pas de vote ! », scandent les manifestants algériens

Présidentielles : « pas de vote ! », scandent les manifestants algériens

Partagez ceci :

A moins de 15 jours de l’élection présidentielle, la rue continue de gronder. Ce 29 novembre 2019 a eu lieu la 41ème manifestation publique en Algérie. Dans la capitale, comme dans d’autres villes du pays, les populations sont vent debout contre l’organisation du scrutin.

La date prévue pour les élections présidentielles est le 12 décembre. Cependant, les populations continuent d’opposer un « non » catégorique à ce rendez-vous électoral organisé par les autorités de transition. Le mot d’ordre des manifestants est clair et sans appel : « Il n’y aura pas de vote ». Les manifestations ne se passent pas sans incident. Selon le Comité national pour la libération des détenus, environ 140 personnes sont actuellement en détention.

Pour les contestataires, les autorités de transition et les 5 candidats en lice ne sont que les pions du régime d’Abdelaziz Bouteflika.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »