Accueil / A la Une / Quand la drogue « Opiode » compromet l’avenir des milliers de jeunes au Nigéria

Quand la drogue « Opiode » compromet l’avenir des milliers de jeunes au Nigéria

Partagez ceci :

Utilisé en principe comme un puissant antidouleur mais très addictif, la codéine « Opiode » fait voler en éclat l’avenir de plusieurs jeunes nigérians. Malgré les différentes stratégies mises en œuvre par les autorités compétentes pour lutter contre le phénomène, cela prend de plus en plus de l’ampleur.

« La codéine n’a vraiment pas été bien pour moi. Elle m’a fait perdre beaucoup de choses dans la vie et je regrette tellement  de l’avoir consommée », témoignage un jeune nigérian nommé Humbo, un ancien consommateur de cette drogue.

Véritable phénomène de santé publique, les autorités nigérianes peinent néanmoins à enrayer la consommation de la codéine par les populations.

Malgré l’interdiction de la vente de cette drogue, les jeunes s’en procurent sur le marché noir.

Cette situation constitue un véritable casse-tête pour les pouvoirs publics. 

« Ceux qui vendent de la codéine, ils nous voient comme des ennemis et souvent, ils montent des gens pour s’en prendre à nos officiers. Beaucoup de nos agents ont été pris à parti quand ils ont essayé de faire certaines de ces arrestations », a confié, Humfrey Ndlea, officier de police cité par Africanews.

A noter que cette drogue est consommée par plus de 2,5 milliards de personnes au Nigeria selon une source policière.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »