Home / A la Une / Quand l’humoriste Jamel fait la promotion du brassage religieux

Quand l’humoriste Jamel fait la promotion du brassage religieux

Partagez ceci :

Au moment où l’appartenance religieuse divise dans certaines contrées, Jamel Debbouze, l’humoriste marocain estime pour sa part que la divergence devrait plutôt nous relier, elle serait le plus beau des mélanges. Reçu dans l’émission Sept à Huit, le 25 novembre dernier, consacré à son portrait « Jamel, l’aventure d’un père », comme rapporté par voici.fr, le comédien a dévoilé quelques aspects de sa vie de famille.

Jamel se révèle être un partisan du brassage des religions. Marié à la journaliste Mélissa Theuriau, l’humoriste se retrouve très vite à la tête d’une famille mixte où le choix du prénom de son fils n’a pas été vraiment apprécié. Mais l’humoriste avoue l’avoir choisi par amour pour son épouse. « Son grand-père s’appelle Léon, il était mal en point au moment où Léon est arrivé. Et ça s’est fait naturellement. », a déclaré l’humoriste d’après notre source.

Si l’origine est belle, ce choix a tout de même contrarié sa mère qui lui disait : « Vous allez l’appeler Léon tous les jours ?! ». Du côté de son père, Léon était bien mais ne correspondait pas vraiment. « Léon, c’est très beau mais moi personnellement je l’aurai appelé Ali », lui a-t-il dit. Depuis les deux religions sont pris en compte dans le choix des prénoms. A Léon on ajouta Ali et à sa petite sœur on donna les prénoms ‘’Lila Fatima Brigitte’’.

Des divergences qui, réunies, forment un bel ensemble. Un message qui  amener les uns et les autres à cultiver le vivre ensemble.

Image associée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »