Accueil / Pays / Afrique Centrale / RDC : destitution du ministre de l’Économie, un règlement de comptes ?

RDC : destitution du ministre de l’Économie, un règlement de comptes ?

Partagez ceci :

Alors que les députés ont destitué mercredi 30 mars le ministre de l’Économie, Jean-Marie Kalumba, pour cause de la hausse des prix sur le marché, des voix s’élèvent pour dénoncer la procédure.

Sur 368 députés qui ont pris part au vote, 277 ont voté pour la motion, 77 ont voté contre, 12 ont voté abstention, renseigne RFI.

Devant une assemblée hostile, précise notre source, le ministre Jean-Marie Kalumba s’est dit victime « de ceux qui tirent profit des pratiques illicites » dans son secteur. 

Mais pour Bertin Mubonzi, les élus n’avaient pas de choix, car le peuple passe d’abord: « Lorsqu’il y a un problème, nous ne tergiversons pas. La population va comprendre que nous sommes avec elle, sa souffrance est la nôtre. »

Parmi les députés de l’Alliance des forces démocratiques du Congo dont est issu le ministre destitué, la déception reste perceptible.

Beaucoup n’ont pas souhaité réagir, estimant que cette destitution cache en réalité un « règlement de comptes » au sein de la coalition de l’Union sacrée.

La primature pour sa part annonce que le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde prendra, cette semaine, des mesures urgentes pour calmer la « spéculation qui tend à se mettre en branle au niveau des marchés » depuis plusieurs semaines.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »