Accueil / Africa top success / RDC: Jean-Marc Kabund placé sous mandat d’arrêt provisoire

RDC: Jean-Marc Kabund placé sous mandat d’arrêt provisoire

Partagez ceci :

En RDC, le Procureur Général près la Cour de cassation décide de l’arrestation provisoire du député national Jean-Marc Kabund-A-Kabund.

L’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund-a-kabund, est placé sous mandat d’arrêt provisoire depuis ce mardi 09 août 2022. L’information est livrée par ses avocats.

D’après ces derniers, le fait s’est déroulé pendant l’audition de leur client par le procureur général près la cour de cassation; les forces de l’ordre ont encerclé le lieu, puis procédé à son arrestation pour l’acheminer en suite à la prison centrale de Makala.

Jean-Marc Kabund-A-Kabund est donc conduit au Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa, ex-prison centrale de Makala, où il doit passer quelques jours, en attendant la fixation de son procès au tribunal, poursuivent les mêmes sources. 

Poursuivi pour plusieurs griefs, dont outrage au chef de l’État, diffamation, imputation dommageable, propagation des faux bruits, injures publiques, Jean-Marc Kabund risque 5 ans de prison ferme. 

L’entourage de l ’ancien président ad intérim du parti au pouvoir UDPS, Jean-Marc Kabund-a-kabund, qualifient sa  poursuite par la justice congolaise »  d’une poursuite politique pour avoir tenu, au cours d’un point de presse, des propos durs envers son ancien allié, le Président Félix Tshisekedi « . 

 “C’est après la réception en début de cet après-midi, d’une correspondance venue de l’Assemblée nationale que le sort de Kabund a été scellé », d’après nos sources.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »