Accueil / A la Une / RDC : l’ex-ministre de la Santé accusé de détournements des fonds Covid

RDC : l’ex-ministre de la Santé accusé de détournements des fonds Covid

Partagez ceci :

Accusé par l’Inspection générale des finances (IGF) d’avoir détourné des fonds alloués à la gestion de la pandémie de Covid-19, l’ancien ministre congolais de la Santé Eteni Longondo vient d’être placé sous mandat d’arrêt provisoire.

Les faits remontent à plus d’un an alors qu’il était encore en fonction en 2020.

Au terme d’une audition au parquet général près la Cour de cassation à Kinshasa, il a passé la nuit à la prison centrale de Makala.

Selon des médias locaux, Eteni Longondo nie qu’aucune somme n’avait été détournée, même si le rapport de l’IGF avait conclu à un détournement sur fond de surfacturation des services et des soins aux malades.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »