Accueil / Pays / Afrique Centrale / RDC : L’ONU confirme le massacre de plus de 131 civils par les rebelles du M23
RDC, rebelles M23

RDC : L’ONU confirme le massacre de plus de 131 civils par les rebelles du M23

Partagez ceci :

En République démocratique du Congo, le groupe rebelle M23 est accusé d’avoir massacré des populations civiles. L’ONU vient de confirmer ces allégations et souligne qu’au moins 131 personnes ont été tuées par les forces rebelles.

A l’issue d’une enquête préliminaire sur le massacre de civils en RDC par les rebelles du M23, les experts de l’ONU ont révélé que « les rebelles du M23 ont tué au moins 131 civils, dont 17 femmes et 12 enfants, lorsqu’ils ont attaqué les villages de Kishishe et de Bambo dans le territoire de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu, à la fin du mois de novembre de cette année ».

Par ailleurs, le rapport mentionne également 8 blessés et 60 civils enlevés.

Ce rapport qui est l’œuvre des experts de l’ONU est contesté par les représentants du M23. Le M23 a été fondé en 2012 dans les zones habitées par l’ethnie Banyamulenge (comme on appelle les Tutsi dans la région). Ces forces sèment la zizanie dans la province du Nord-Kivu depuis des lustres.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »