Home / Affaires / Roy Allela: l’espoir des malentendants grâce à des gants

Roy Allela: l’espoir des malentendants grâce à des gants

Partagez ceci :

Roy Allela apporte la bonne nouvelle en matière de technologie dans son pays et maintien l’espoir pour certains. Ce jeune kényan de 25 ans a réussi à inventer des gants intelligents qui convertissent les mouvements de la langue des signes en discours audio.  Une révolution qui pourrait beaucoup aider les sourds dans la communication avec les autres.

A en croire les explications du jeune Roy, l’idée de la conception de cet outil qui s’avère indispensable est venu d’un fait. Il s’agit du besoin de communiquer avec sa nièce sourde âgée de 6 ans. La sœur avait du mal à communiquer avec sa famille et surtout que personne ne réussissait à comprendre la langue des signes.

Les gants d’Allela sont nommés Sign-IO. Elles sont outillées de capteurs de flexion cousus à chaque doigt. Les capteurs quantifient le pli des doigts et traitent la lettre à signer. Les gants sont ensuite appariés via Bluetooth à une application pour téléphone portable développée par Allela lui-même, qui vocalisera ensuite les lettres.

«Ma nièce porte les gants, les associe à son téléphone ou au mien, puis commence à signer et je peux comprendre ce qu’elle dit», a déclaré Allela.

Le plus grand acquis dans la conception de ses gants c’est surtout la vitesse. En un temps record, la langue des signes est convertie en audio. Ce qui permet une fluidité dans les discussions entres les sourds et les autres.

« Les gens parlent à des vitesses différentes et il en va de même des signataires: certains sont très rapides, d’autres lents, nous avons donc intégré cela dans l’application mobile afin que tout le monde puisse l’utiliser facilement », a-t-il révélé.

Les utilisateurs peuvent également définir la langue, le sexe et le ton de la voix à travers l’application, avec des résultats d’une précision moyenne de 93%. Le concepteur a fait de sorte à permettre aux utilisateurs d’avoir un choix de style entre les gants.

 «Il combat la stigmatisation associée à la surdité et à un trouble de la parole. Si les gants ont l’air cool, chaque enfant voudra savoir pourquoi vous les portez », a ajouté Allela à la presse locale.

Un progrès considérable qui est salué dans son pays et en dehors. Les gants ont récemment remporté le prix du pionnier du matériel décerné par l’American Society of Mechanical Engineers (ASME). Allela utilise l’argent du prix pour obtenir des prévisions vocales plus précises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »