Accueil / A la Une / Samuel Eto’o : sa fille Erika sort de sa réserve et lui demande des comptes

Samuel Eto’o : sa fille Erika sort de sa réserve et lui demande des comptes

Partagez ceci :

Déclarée fille légitime de Samuel Eto’o par un tribunal de Madrid il y a quelques mois, Erika Do Rosario Nieves est sortie enfin de son mutisme pour envoyer un message à son père.

La jeune fille de 22 ans réclame deux ans d’arriérés de pension alimentaire à l’actuel président de la Fecafoot pour l’avoir abandonnée pendant des années.

Selon les informations rapportées par les médias locaux, l’actuel président de la Fecafoot est sommé de verser une pension mensuelle de 1 400 euros à la jeune femme, avec effet rétroactif à partir du moment où la plainte a été déposée.

L’avocat sévillan Fernando Osuna, qui s’est chargé de la représentation légale et qui a fait la demande au 83e tribunal de première instance de Madrid, a déclaré que l’ancienne gloire du football africain a suffisamment les moyens pour subvenir aux besoins de sa fille parce qu’il « dispose d’un important patrimoine« .

Faut-il le rappeler, Adileusa, la mère de la jeune femme, et Samuel Eto’o se seraient rencontrés dans une discothèque de Madrid en 1997 alors que le footballeur jouait pour le club de Leganés.

Un an environ après, en février 1998, Adileusa s’est rendue compte qu’elle était enceinte et l’a notifié à Eto’o.

Pendant la grossesse, Adileusa  « a essayé de communiquer avec le futur père, mais il n’a pas répondu à ses appels téléphoniques ni à ses e-mails ».

Encore moins lorsqu’elle l’a prévenu par message qu’elle allait accoucher.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »